Les Types de comptes

1. Le compte ordinaire

a. Conditions d’ouverture

    • Statuts et Règlement de l’Organisation paysanne
    • Récépissé de l’Organisation paysanne
    • Lettre de demande d’ouverture avec mention des signataires
    • Procès-verbal de l’Assemblée Générale constitutive
    • Liste des membres du Bureau
    • Copie pièce d’identité des mandataires.

b. Fonctionnement

    • Les opérations sont effectuées par présentation des cartes client d’au moins deux mandataires, par chèque et autres effets et par ordre de virement écrit.
    • Les opérations sont en temps réel ; les dates de valeur sont celles établies par la loi bancaire.

c. Frais

    • Frais d’ouverture : 5.000 FCFA + TAF par mandataire (frais du 4° mandataire gratuit s’il est présent au moment de l’ouverture)
    • Frais informatiques : franco

2.Le compte sur livret

a. Conditions d’ouverture

    • Mêmes conditions que l’ouverture d’un compte ordinaire
    • Au cas où l’Organisation paysanne dispose d’un Compte ordinaire, une simple demande écrite d’ouverture de compte suffit.
    • Versement d’un minimum de 40.000 FCFA

b. Fonctionnement

Les opérations sont effectuées sur présentation de la carte client d’au moins deux mandataires et du carnet d’épargne.

c. Avantages

    • Versements : vous épargnez de manière libre et sans aucune limitation
    • Retraits : votre épargne n’est jamais bloquée. Vous pouvez réaliser des retraits à tout moment sans aucun frais
    • Retrait déplacé : vos retraits sont possibles aussi dans les toutes autres agences BNDA jusqu’à 200.000 FCFA sans frais
    • Durée : illimitée
    • Plafond : vos versements ne sont pas plafonnés, vous pouvez épargner sans limites !

d. Frais

    • Frais d’ouverture : 5.000 FCFA + TAF par mandataire (frais du 4° mandataire gratuit s’il est présent au moment de l’ouverture)*

(*) : si le SFD ne dispose pas de compte ordinaire dans l’agence où l’ouverture a lieu.

e. Rémunération

    • taux d’intérêts de 3,5% l’an
    • Les intérêts sont calculés chaque semestre

3. Le dépôt à terme

a. Conditions d’ouverture

    • Détenir préalablement un compte ordinaire
    • Lettre de demande d’ouverture du dépôt à terme

b. Fonctionnement

    • Montant minimum de 500.000 FCFA
    • Durée minimale de trois (3) mois
    • Possibilité de renouvellement automatique en capital, capital + intérêts ou en nouveau capital
    • Pénalité de un (1) point sur le taux de rémunération en cas de rupture anticipée du contrat
    • Possibilité d’obtenir une avance sur DAT vous permettant en cas de besoin de trésorerie de ne pas casser ledit DAT avant terme.

c. Frais

Les intérêts versés sont soumis à l’Impôts sur les revenus des comptes de dépôts (IRCD) qui est actuellement de 9%.