La BNDA et le crédit Rural

Notre objectif

L’un des objectifs primordiaux de la BNDA est d’offrir aux différents acteurs du monde rural une solution financière globale couvrant l’ensemble de leurs besoins de financement à court, moyen et long termes.

Notre position

La BNDA compte rester le 1er financier du monde rural au Mali.

Cette position est le résultat d’une amélioration permanente de notre mode d’intervention et d’un accroissement régulier du volume de crédits octroyé au secteur rural.

Cela, Nous avons réussi à le faire grâce à une politique prudente et maîtrisée des risques.

De nos jours, la banque compte plus de 14 500 clients ruraux dont plus de 70 % sont des organisations paysannes.

Son intervention auprès de ces organisations paysannes porte sur :

    • le financement des intrants agricoles pour la culture du coton, du riz et des céréales sèches
    • le financement des équipements et infrastructures agricoles : bœufs de labour, tracteurs, charrues, herses, magasins, petits barrages,…..
    • le financement de la commercialisation et du stockage de céréales
    • le financement de l’élevage (embouche, commercialisation du bétail, aviculture,…)
    • la formation des ruraux et des agents d’encadrement des Organismes de Développement Ruraux (ODR) en techniques bancaires

Notre mode d'intervention

Les modes d’intervention de la BNDA sont au nombre de trois :

La distribution directe qui est une procédure classique où la banque est en relation directe avec les clients

    • la sous distribution simple où l’interlocuteur de la banque est la collectivité villageoise (association, groupement, ton ou coopérative) à laquelle elle accorde le prêt, à charge à celle-ci de rétrocéder éventuellement (dans certains cas) et de le recouvrer auprès de ses membres
    • la sous distribution co-responsabilisée qui s’adresse aussi aux associations villageoises organisées (plus récemment les associations de producteurs de coton en zone CMDT), mais cette fois-ci avec le concours d’un organisme de développement rural (ODR) ou d’un service technique rural. La BNDA assure le financement et L’ODR le suivi technique des emprunteurs

Nos actions en 2006

    • En 2006, elle a octroyé directement 21 775 prêts aux Associations et Groupements ruraux pour un total de 48,56 milliards de FCFA
    • Elle a octroyé aux Systèmes Financiers Décentralisés (SFD) 28 prêts et découverts d’un montant total de 3,8 milliards FCFA